Space escape, un jeu d’énigme narratif

Mission

Recherches autour de l’interaction

A la suite du projet « Hidden », un second projet de jeu débuta. Orienté sur le contenu narratif, le joueur devait cependant pouvoir interagir avec l’intelligence artificielle pour se débloquer dans différente situation. Après un benchmark des jeux audio narratif, la principale difficulté fut l’absence d’interface physique. En effet, Djingo s’intègre aussi bien sur un portable que sur d’autres appareils. La compatibilité entre les supports est donc assuré par des interactions uniquement vocales.

amazon speaker
Extrait du la conférence Amazon évoquant le jeu au sein des speaker

La solution vint d’un retour d’expérience d’Amazon sur un escape game à destination d’Alexa. Le choix de l’équipe de conception consistait à réduire au minimum le nombre d’interaction et d’amener naturellement le joueur à enclencher certaines actions. Au sein de notre jeu narratif, nous allions donc conserver peu d’action dont les mots serait des « déclencheurs » afin de réveiller l’intelligence artificielle :

  • Observer : si l’objet peut être récupérer celle-ci se fait automatiquement
  • Utiliser XX : permet d’utiliser un objet récupérer
  • Djingo aide-moi : donne un indice au joueur

Le joueur n’a pas la possibilité de se déplacer librement dans son environnement. Il prend la forme d’un couloir narratif avec pour ce premier prototype un seul véritable embranchement fut conservé. De même, il a été choisi que le temps de jeu devait être compris entre 30 minutes et une heure.

Le choix du space opera

Parmi les différents univers possible, le space opera s’est rapidement démarqué les possibilités de game design qui en découlaient : un vaisseau permet l’utilisation des couloir et de mettre en place une situation de stress qui justifie l’avancée du personnage vers la fin de l’expérience. Quelques éléments demeuraient essentiels au scénario :

  • un des embranchements doit mettre le joueur face à la menace
  • le joueur doit trouver quatre carte

Le sound design devait s’inspirer de l’univers afin de soutenir le récit. Dans le cadre de cette recherche, j’ai également produit un moodboard à destination de l’ingénieur son.

Description

  • Orange

  • Juin 2019

Rôle : Game Designer

Outils : Suite Adobe (inDesign, Illustrator, After Effects), post-it

Méthodes :

  • Benchmark
  • Game Design Document
  • Schéma d'embranchement 

Durée : 2 semaines, une semaine de benchmark et 1 semaine de conception

Livrable : Game design document dans le but de créer un prototype